Devenir franchisé: 6- Décision du « GO » !

L'Écart, Fourche, Décision, Balisage, Répertoire
 Depuis plusieurs semaines maintenant, le candidat à la franchise a passé un certain nombre d’étapes. Il a notamment reçu le DIP qu’il a bien analysé, seul ou accompagné, en prenant le temps nécessaire, y compris au-delà des délais obligatoires.

 

L’heure du choix est arrivée !

 

Si l’enseigne a validé la candidature (chaque enseigne a son propre timing pour valider un candidat), le candidat doit également « valider l’enseigne » et décider de s’engager ou de renoncer à son projet avec celle-ci.

 

Le moment du choix est souvent anxiogène car ce choix aura des impacts non seulement sur votre vie professionnelle mais également sur votre vie personnelle (il est, en effet, essentiel que la famille soutienne ce projet).

 

Avant d’annoncer sa décision officiellement, le candidat doit bien vérifier une dernière fois que :

  • Il a bien compris les tenants et aboutissants de l’enseigne ;

  • Il a envie d’entreprendre, en franchise en particulier ;

  • Il dispose de l’apport personnel nécessaire pour se lancer ;

  • Il a reçu toutes les réponses à ses interrogations ;

  • Il a l’énergie et la volonté suffisantes pour mener son projet au bout.

 

Dans ces conditions, il pourra sereinement poursuivre les étapes qui le mèneront bon gré mal gré au lancement de son activité.

 

Au moment de la décision, il ne faut pas oublier que la franchise, même si elle est censée diminuer les échecs, n’est pas une assurance tout risque, comme toute aventure entrepreneuriale. L’oublier peut conduire à de lourds désagréments, financiers en particulier.

 

A ce stade, l’enseigne sera disponible pour répondre au mieux aux doutes résiduels.

 

 

Nos conseils :

 

Encore une fois, si le candidat le peut, il ne doit pas faire l’économie des conseils d’un expert et il doit s’assurer qu’il a bien toutes les clefs pour décider de manière sereine. 

Print Friendly