white dove

Ouvrir une franchise à l’étranger

Près de 40% des enseignes françaises ont au moins un point de vente à l’étranger. Acquérir une franchise en dehors du territoire national est donc une piste à ne pas négliger : laissez-vous tenter !

Le choix de la destination

Celui-ci se fera en fonction, prioritairement, de vos capacités linguistiques d’adaptation. En effet, quoi de plus naturel et sécurisé de songer à un pays dont vous parlez la langue !

Pour le maximum de sécurité, choisissez – sans compter les DOM TOM – un pays francophone : Belgique, Canada, Suisse, ou Côte d’Ivoire, ou encore les pays du Maghreb. Vous pouvez aussi opter pour des pays anglophones, que vous connaissez déjà ou dans lesquels vous avez de la famille. Si vous partez avec femme et enfant(s), il est souhaitable d’être entouré un minimum dans ce projet, tout au moins aux plans familial/personnel : la création d’entreprise, même en franchise, étant chronophage.

Le choix de la formule

Partir en franchise à l’international offre plus de possibilités que sur le territoire national : master franchise pour ensuite devenir à votre tour franchiseur, la franchise directe, joint venture ou filiale…Chaque formule a ses avantages et inconvénients. Dans tous les cas, faites-vous conseiller ici en France, ainsi que dans le pays d’installation.

Vigilance

Outre les conseils classiques quant à l’installation en franchise, partir s’installer dans un pays étranger nécessite une très bonne préparation et une extrême vigilance concernant :

  • Les usages linguistiques de la totalité de la zone que vous allez couvrir avec votre franchise. Le français peut ainsi en effet être parlé au plan institutionnel ou dans les grandes villes, mais le sera-t-il par tous vos clients ?

 

  • La législation et la réglementation qui diffèrent, avec parfois des spécificités insoupçonnables. En plus de l’aide apportée par votre franchiseur, rentrez en contact avec l’Ambassade, les Chambres de commerce, la fédération de la franchise du pays concerné ainsi que celui de l’International Franchise Association.

 

  • L’adaptation au marché local et le choix de partenaires de qualité : sachez-vous entourer, et n’oubliez pas l’étude de marché pour ne pas rater votre entrée sur le marché.

Ouvrir une franchise à l’étranger n’est certainement pas l’option la plus simple à envisager, mais elle peut offrir de belles opportunités à ceux qui sont les plus aventuriers dans l’âme !

Print Friendly